5 janvier 2008 : premier RDV en neurologie

Publié le par ALF

Ce matin en me reveillant, c'est la jambe gauche qui a rejoint la droite : elle est, elle aussi, endormie, engourdie, parcourue de fourmillements....mais je marche, c'est déjà ça !
C'est le jour de la rentrée des vacances de Noël pour les enfants... Donc après les avoir déposés à l'école, je me rends à l'hôpital et je le découvre du point de vue patient... Habituellement, j'ai plutôt l'habitude d'écrire sur ses innovations, son actualité, ses difficultés, etc... mais j'ai rarement mis les pieds dans un hôpital pour moi-même, hormis pour aller "chercher" mes deux petits loulous lors de leur naissance et une petite opération des varices en février 2007. Ne sachant pas à quoi m'attendre et pas réellement inquiète, je me rends à cette consultation pas du tout prévue pour y "subir" un examen clinique classique... Le médecin (et donc amie) m'examine sous tous les angles du point de vue réflexes, sensations, motricité, etc... et j'ai du bien et du moins bien... Bon, ça va encore à peu près, j'ai réussi à faire le trajet Lille-Lens en voiture, sans soucis particulier, je n'aurai pas pris le risque de prendre le volant si je ne le sentais pas...
A la fin de l'examen, elle me dit qu'il faut que je fasse des examens supplémentaires, dont une IRM cérébrale (au niveau de la tête, du cerveau) et une au niveau médullaire (grosso modo le dos, pour voir la moelle épinière) mais également une grosse prise de sang avec plein de prélèvements différents...
Bon benh, je n'ai pas vraiment le choix, on programme donc l'IRM cérébral le mercredi matin avec dans la foulée le bilan sanguin, le tout en hospitalisation de jour... l'IRM médullaire est programmée le lundi suivant, mais finalement, je n'aurai pas l'occasion de la faire là-bas...

Publié dans SEP

Commenter cet article