5 février : visite en neuro-ophtalmo

Publié le par ALF

C'était prévu depuis ma sortie de l'hôpital... Rendez-vous donc en neuro-ophtalmologie, dans le serviceau nom pompeux d'explorations fonctionnelles de la vision. On me prévoit un RDV de 4 heures et faut prévoir un chauffeur car on va me faire un fond d'oeil et pour le réaliser, on dilate la pupille, ce qui fait qu'on voit moins bien après... Greg étant au boulot, c'est belle-maman qui m'accompagne pour la visite et beau-papa ira rechercher les loulouss à l'école à 16h30, car mon RDV est à 13h45.


 ça ce sont mes deux yeux verts...




A l'heure au RDV, je n'attends pas très longtemps. je commence par un examen qui mesure, il me semble, la tension de l'oeil : on m'envoie un jet d'air directement dans l'oeil pour mesurer ça... Ensuite, champs visuels : je dois fixer un point rouge tandis que des points blancs apparaissent dans le champ visuel et à l'aide d'une manette, je dois bipper quand je vois ces points... Ensuite, les potentiels évoqués visuels, ce pour quoi je suis principalement venue : ça sert à voir, de manière indirecte, l'état du nerf optique. Car dans la SEP, il existe parfois des atteintes de celui-ci. Le principe? 

 
C'est pas mon crâne, hein, c'est une photo prise sur le site du CHRU de Lille, dans le service de neuro-ophtalmologie...

On me pose des électrodes sur le crâne (pire qu'un lapin de laboratoire !) dont deux carrément enfoncées dans le cuir chevelu (ça pique) et on me met devant un écran qui diffuse un programme TV pire que Derrick. Des damiers noirs et blancs qui bougent, des grands puis des touts petits et il faut les fixer... on fait ça sur chaque oeil et ça dure 5 minutes à chaque fois... Après ça, j'ai eu droit à l'examen classique des ophtalmo : les lettres à lire sur un tableau et ensuite de près, en tout petit et là, zéro fautes, tout est nickel... On me fait aussi un autre examen, je crois que c'est aussi pour le champ visuel, mais je ne sais pas trop, je dois fixer une croix tandis qu'une ligne défile de haut en bas... enfin, quelqu'un vient me déposer quelques gouttes d'atropine dans les deux yeux pour dilater mes pupilles : c'est bizarre, moi qui ait toujours bien vu, petit à petit, ma vue se trouble, j'imagine ce que ressente les gens qui ont une vision un peu déficiente... Le fond d'oeil est fait, l'ophtalmo me fait le bilan des résultats : tout est normal, parfaitement normal. J'ai 10/10 à chaque oeil et a priori aucune atteinte des nerfs optiques ! Bah ne voilà une nouvelle qu'elle est bonne ! Enfin !!! Je rentre à la maison et je crois même que j'aurai pu conduire, mais bon, mieux vaut ne pas prendre de risque ! Je ne vois flou que de près, pas de loin...


Plus d'infos ici.

Publié dans SEP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

feebleue 04/06/2009 13:30

whaou 4h d'"analyse"! ça doit etre angoissant :-/ tant mieu si les nerfs optiques ne sont pas atteints :D par rapport aux progrès de la medecine, evidemment ils se tournent la ou il y a beaucoups de "clients", c'est triste pour ceux qui on une pathologie peu connue, mais c'est ainsi depuis toujours...