Dans la série des traitements contre la sclérose en plaques...

Publié le par ALF

Je lisais cet article ce matin et d'autres encore (ici et ici) et je me faisais la réflexion que même si ces essais me semblent prometteurs, il ne sont évidemment pas sans risque : c'est le propre des essais, mais quand on voit les risques, c'est quand même pas rien : y'a quand même des cas de cancer... Bon dans mon cas, toujours pas de traitement vu qu'une seule grosse poussée identifiée et puis après bébé en route, mais si la question se posait, je crois que je refuserai pour l'instant de participer à ce genre d'essais cliniques : après, tout dépend évidemment des signes de la maladie, mais dans mon cas, j'espère toujours qu'en fait, ça n'est pas ça, même si de l'avis de mon amie neuro, ça peut difficilement être autre chose au vu des différents résultats d'examens... alors dans ce cas, j'ose espérer être dans un cas de SEP bégnine, qui fera que je n'aurai plus de signes, plus jamais... La grossesse semble protéger : me reste l'unique solution : entamer la construction d'une grande famille, d'une très grande famille  Bon ça ne va évidemment pas être possible... Là je crois et j'en suis même sûre que ça sera la dernière, hein... 3 enfants, la belle famille... c'était mon idéal, que jamais je n'aurai cru atteindre, on s'en approche...

Publié dans SEP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article