Dans la série j'ai testé pour vous...

Publié le par ALF

Que serait une année de tuile sans une bonne grippe? Manquait plus que ça à accrocher au tableau de chasse de la famille, non? Bah c'est fait... Pas que je sois (encore) malade, mais Lucas, ça y est. Et dans la série "j'ai testé pour vous", je vais vous parler un peu du dispositif grippe A du CHRU qui vaut son pesant de cahouètes...
Pardonnez moi à l'avance si mon propos semble un peu confus, je manque de sommeil, il est tôt le 18/11 mais je n'arrive plus à dormir :-(

Après de nombreux jours de toux sans autre symptôme (notamment pas de fièvre) Lucas a un premier traitement antibio pour enrayer cette vilaine toux :-( ça ne marche pas, retour chez le doc (chez qui je sens que je vais prendre un abonnement ) pour un autre antibio, plus ciblé car otite... toujours cette toux, tantôt grasse, tantôt sèche :-( ça persiste, malgré le traitement antibio... Bon, optimiste de nature, je me dis que ça va passer, y'a pas de raison...
La loi de l'emmerdement maximale entre alors en jeu : Greg est en déplacement et je suis seule en début de semaine... Pas de souci, on va gérer !! C'est sans compter sur la fièvre qui s'invite à la partie, 39.7°C en pleine nuit, puis 39.3° au réveil et une fièvre qui ne redescend pas beaucoup : retour chez le médecin (qui doit bien m'aimer, j'y laisse à chaque fois un petit chèque :-( et là, ce que je redoutais... il a la grippe. Dans le contexte actule de psychose (auquel j'adhère pas trop, mais faut avouer que quand même on se pose des questions), le médecin me dit qu'étant enceinte, il va falloir aller aux urgences pour savoir si c'est une grippe A ou pas...
On rentre à la maison, je vais chercher Simon à l'école, trouve quelqu'un qui veuille bien le garder jusqu'à mon retour ou retour de son papa (merci tatie Nadine) et hop, direction le CHRU....
Je ne conseille pas les heures aux alentours de 17h30-18h, gros bordel pour y accéder. Malgré l'attente chez le médecin et dans la voiture, Lucas reste sage, bien que fiévreux, pauvre loulou :-(
Enfin arrivée aux urgences, je me gare heureusement sur le parking dédié aux urgences et on tente de trouver le hall "grippe A"... Après quelques tours dans le dédale urgentiste du CHRU, on arrive à la consult' dédiée... Une salle d'attente pédiatrie, mais rien d'indiqué.. Heureusement, deux parents me disent d'aller me faire enregistrer à l'autre bout du couloir... Waouhhh, on se croirait dans le film "alerte", avec les masques, les portes confinées, etc... un vrai film de science-fiction ! A l'enregistrement, il n'y que moi qui attend, ça devrait aller vite : c'est sans compter sur la fin de journée, car l'enregistrement prend 20 minutes... c'est du lourd... pour juste sortir une étiquette pour le dossier...
On va donc dans la salle d'attente et on... attend, pardi !! Une infirmière vient rapidement nous voir, nous fait entrer dans un box après s'être "équipée" et prend tension, température, saturation en oxygène, et remplit le questionnaire classique...
On retourne en salle d'attente et mine de rien, il s'est déjà passé quasi une heure, c'est long ! Lucas ne supporte pas le masque à porter, mais malheureusement, faut s'y plier.
Une interne vient me chercher pour m'examiner : enfin m'examiner, non, je me trompe, en fait, je crois qu'elle ne sait pas pourquoi elle vient me chercher : "c'est la fin de journée, je n'arrive plus à réfléchir, je vais appeler un infectiologue pour savoir quoi faire pour votre cas".... Super ! C'est la conjonction grossesse+SEP qui la déboussole ou quoi? Aucun examen "physique", aucune auscultation... On retourne en salle d'attente et on attend : si c'était vraiment la crise, moi je vous le dis, on est mal : alors soit le système n'est pas rodé, soit ils sont baba cools, soit c'est la fin de journée (on était pourtant pas en fin de semaine) mais qu'est ce que c'est long et mal organisé  je n'ai pourtant pas l'habitude de critiquer les professionnels de santé dont je reconnais le travail à sa juste valeur, mais là
Une pédiatre arrive enfin : petite explication d'une infirmière : il n'y a pas de pédiatre attitrée pour cette consult, donc ils en font venir une qui bosse aux urgences pédiatriques classiques (gastro, jambe cassée, etc...) et qui vient faire un tour de temps en temps en consult grippe A : super pratique  Cette jeune interne voit la gamine qui était arrivée avant nous (et dont la maman est aussi enceinte, mais à un mois du terme, donc consult pour elle à la mater (pourquoi faire simple....) Au moins, moi j'ai de la chance, tout est groupé, c'est déjà plus simple (et pourtant c'est si fastidieux)....
Au bout d'une consult rapide, elle ressort avec un énorme kit de prélèvement, très impressionnant, tout ça pour un petit coton tige qui permet de prélever dans le nez de quoi voir si grippe A ou pas... Elle revient au bout d'un 1/4 d'heure pour donner à la petite fille et son papa une ordonnance de Doliprane et des masques... J'ai un peu peur qu'elle reparte aux urgences pédiatriques, mais je la vois s'engouffrer dans un bureau avec les infirmières : s'ensuit une engueulade à l'accueil d'une nana (maman d'un enfant "malade" ou simplement enrhumé?) qui gueule (c'est le mot désolée) qu'elle est accueillie comme un chien, etc..... D'après ce que j'ai compris, sa fille n'a pas plus de symptomes qu'un simple rhume, pas de fièvre, pas de toux, mais sa maman est venue là : on l'a logiquement renvoyée dans ses buts... Je le dis ici, mais si vous pouvez éviter d'encombrer certains services d'urgences pour rien, faites le !! Combien de fois on voit aux urgences des familles entières qui accompagnent un seul patient : encore vu hier... Un bébé asymptomatique, donc la maman est visiblement grippée (mais que je n'ai pas vue) qui est venu là avec son gd père, son père et un jeune oncle : tout ça pour rester 2 h en salle d'attente, sans masque, et pour repartir sans avoir vu quelqu'un "parce que c'est trop long d'attendre" ça m'énerve !! Soit on vient, on y reste et c'est pas pour rien, soit on reste chez soi et on n'encombre pas inutilement un couloir rempli de personnes potentiellement grippées avec un bébé de 18 mois

Bon bref, parenthèse (longue parenthèse) refermée... Revoilà l'interne de pédiatrie, Lucas en a marre d'attendre, ça tombe bien c'est à nous ! Elle l'examine, comme chez le médecin l'après midi et m'explique qu'étant donné mon état de femme enceinte, on fait un prélèvement chez lui, pour savoir si grippe ou grippe A. Au moins, c'est clair, plus clair que l'interne qui reçoit les adultes et qui n'est toujours pas revenue m'expliquer quoi que ce soit...

Le prélèvement fait, on sort et là voilà justement l'interne qui voit les adultes : "on vous met sous Relenza en préventif, 2 fois par jour pendant 10 jours, mais si vous avez des symptômes, faut revenir et lorsque les résultats de prélèvement de votre fils seront connus, si ce n'est pas la grippe A, vous pourrez arrêter le Relenza".
L'interne de pédiatrie nous file une ordonnance de Doliprane pour Lucas, m'explique quelques trucs de base (éviction scolaire, port du masque, etc.) et je pose aussi quelques questions (auxquelles elle répond plus clairement que l'interne qui reçoit les adultes, qui avait l'air bien paumée
On rentre, il pleut, il fait nuit, papa est rentré, Simon est au lit, il est 21h30, Lucas boit un peu de lait avant d'aller au lit, il a envie de jouer, il a passé l'après-midi à attendre, mais ça va, il a été sage et patient... un amour....
Moi je craque, je pleure, j'ai envie de hurler, putain, j'en ai marre de tout ça, marre de ces conneries de maladies qui nous stressent.... Finalement je ne sais plus quoi penser, sur cette fichue grippe A (dont je ne sais pas encore si Lucas en a une ou pas?)... Méchante ou pas? Pffffffffffffff.... je me ressasse plein de choses, je revois le service de réa où Jean-Marc était, plein de pensées noires m'assaillent, je suis trop fatiguée pour réfléchir, me raisonner, je flippe tout simplement et je suis vidée moralement, j'ai tout simplement peur, avec tout ce qu'on nous rabache, pour Lucas, Simon, Greg, le bébé que je porte, pour moi aussi... J'essaye de dormir après avoir aspiré ma première dose de Relenza, c'est de la poudre blanche à "sniffer" par la bouche, si ça pouvait me faire planer.... Ah oui, dans la notice c'est écrit que c'est déconseillé aux femmes enceintes : super  Greg me conseille d'appeler aux urgences pour être sûre qu'il faut que je le prenne, vu que l'interne semblait à côté de ses pompes;... mais je sais que oui faut le prendre, c'est la procédure pour les femmes enceintes, j'ai assez écrit sur le sujet dernièrement pour savoir comment ça se passe...

Rideau................................. il est 23h30. Réveil à 4h du mat', ma nuit est finie, Simon tousse, éternue, moi j'ai la gorge sèche, qui picote, mais c'est plus faute d'avoir du oublier de bien me couvrir hier pour biezn m'occuper de Lucas.... Je me décide à descendre, je ne peux plus dormir... Comment va se passer la journée? Il va maintenant falloir attendre les résultats du prélèvement, au pire on les aura demain (matin?).
Et Lucas devra aujourd'hui porter ce masque qu'il déteste, on va éviter de le laisser jouer avec Simon, même si je sais au fond de moi que de toutes manières, il risque fort de chopper cette grippe (et moi aussi)...
Pffffffffffffffffffffff j'ai eu ma dose pourtant...

Mais là ça fait du bien d'écrire tout ça, de me "décharger" l'esprit...

J'espère juste qu'il n'y aura pas plus de gens qui consultent pour la grippe A à l'hôpital, parce que vu l'organisation, ça va être folklo !
Bonne journée ! That's all folks !

Publié dans Santé divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sof 08/12/2009 22:20


J'ai tout lu !!! Tu as un don pour donner envie de lire Taty. Ecris un livre :) Je vois que ces temps ci c'est mouvementé chez vous. Tu es vacciné maintenant tu vas pouvoir etre un peu plus
tranquille.