Désolée monsieur, on ne fait que les morts !

Publié le par ALF

C'est en substance ce qu'une fleuriste a dit récemment à mon cher et tendre qui voulait me faire une surprise.

 

Petit retour en arrière.

 

Petit mari chéri m'offre de temps en temps des petits bouquets de fleurs. Quand j'ai le moral plus bas que terre. Quand c'est un long WE et qu'il est content de se retrouver en famille, au chaud à la maison. Quand il me trouve jolie (toujours!). Quand il a quelque chose à me demander (non, j'rigole, jamais). Quand .... Euh... Bah pour rien, juste comme ça, plaisir d'offrir dira-t-on.

 

L'autre jour, il rentre plus tôt d'une journée où théoriquement il ne devait pas rentrer puisqu'il était censé être en déplacement à Paris deux jours. Formation annulée. Il revient plus tôt. Pour que la surprise soit encore plus agréable, il passe chez le fleuriste pas loin de son boulot.

 

Il rentre chez ce fleuriste et trouve l'ambiance un peu lugubre. Passons, c'est bientôt la Toussaint, Halloween, etc... la vendeuse fait une tête de dix pieds de long. A côté Morticia Adams, c'est Miss France.

 

Il voudrait un bouquet, mais problème : " vous n'avez pas grand choix de fleurs en ce moment madame la fleuriste ". Silence. "Ah, non, désolée monsieur, on ne fait que les morts ! Décision du patron".

 

831708_33250350.jpg

 

C'était un fleuriste tout gai avant, qui vendait de jolis bouquets, très originaux. Comment a-t-il pu prendre une décision pareille??? Bon, business is business, mais j'suis dubitative ! Le business des fleurs de cimetière, c'est si rentable que ça? Bientôt, ils agrandiront la boutique, dixit la vendeuse. Pour vendre des plaques. Charmant.

 

Finalement, chéri s'est arrêté chez un autre fleuriste, plus loin. Et j'ai eu droit à un magnifique bouquet.

 

 

Voilà, un petit texte pour changer des marronniers habituels de la Toussaint (cf. la définition du marronnier ici)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacqueline Tylski 07/11/2010 05:23


Les morts, on les "a" tous, petit à petit......


ALF 07/11/2010 09:41



exactement !!



Mlle Toutouille 05/11/2010 17:18


C'est bête, ne faire QUE les morts (trop fun) c'est perdre une clientèle quand même.

Et bravo à Mr Alf le romantique :)