J'ai osé mettre mes pieds en cage

Publié le par ALF

Non je ne suis pas une accro du shopping, mais je m'en approche.

J'adore l'héroïne de Kinsella dans laquelle je me reconnais par certains points, mais jamais je ne me mettrai dans le rouge au niveau bancaire pour acquérir le dernier truc à la mode. Parce que la mode, en fait, bah des fois, ça me plait, des fois, m'en fiche. Donc rien ne m'est indispensable.

 

Cela dit, je suis dans une période post-natale : comprenez que mon corps d'avant, après trois marmots qui cumulent à eux trois 27 mois de grossesse (j'ai été à terme à chaque fois) , 11.35 kg de bébé et 56 kg de prise de poids avec effet yo-yo en 6 ans, je peux lui dire aurevoir et adieu. Jamais je ne retrouverai la ligne de mes 20 ans (en même temps, j'étais très mince), ni celle de mes 26 ans, juste avant que trois aliens viennent s'y loger.

Mais à force de persévérance, sport, ambition, motivation, aquagym, abdos, vélo, régime, peut-être que j'y arriverai? Non de toutes façons, y'a des mots en trop dans la phrase précédente. Ok pour la motivation, les abdos et l'aquagym et à la rigueur la persévérance, mais pour le régime, faut pas déconner.

 

Bref... Je m'éloigne, comme souvent, de ce que je voulais dire.

 

En gros, pour résumer et arrêter de bavasser, je voulais dire qu'après trois grossesses et un corps qui a changé, j'ai envie de changement moi aussi. Alors je me suis acheté une paire de shoes qu'auparavant j'aurai p't'être pas osée.

 

Les voici :

erezCA4Y0483

 

 

Je les trouvais sympa comme ça (mieux que sur la photo) et quand je les essayées, c'était le coup de foudre. Mari-chéri rigole de moi quand je dis ça mais "ça fait un joli pied"... Et ça change de ce que je peux avoir habituellement, et c'est un talon, z'avez vu. J'avais pourtant médit dernièrement sur les hauts talons (enfin, médire, un bien grand mot) mais j'en rêvais... Je sais que sans doute je n'arriverai jamais à porter de vrais hauts talons (et pourtant j'en ai essayé une paire sensass dernièrement : celle-ci 324172271_XP_1.jpg

Elles sont vraiment jolies ces shoes, d'un beau bleu, bien taillées dans le cuir (synthétique, bah oui à moins de 100 euros, faut pas rêver) et même si je tenais aisément debout avec elles aux pieds, j'ai pas osé faire quelques pas dans le magasin, de peur de me lourder du haut de mon mètre soixante cinq... Dommage, elles sont vraiment belles.... J'aurai dû oser... mais non.... au pire, si je craque, elles y sont encore ... Non, non, je résisterai. Et puis si je ne le mets pas (ce qui arriverait fort probablement) comment expliquer à mari-chéri que c'était juste parce qu'elles me faisaient un joli pied... dans l'armoire, elles serviraient à rien... non décidemment, je vais résister... Vous trouvez que c'est dommage? En plus, elles existaient encore dans ma pointure ! C'est pas ce qu'on appelle un signe?

Publié dans Vécu et quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article