Lecture : "Mediator 150 mg"

Publié le par ALF

Je viens de refermer le livre d'Irène Frachon. Elle est pneumologue au CHU de Brest et c'est elle, en partie, qui a levé le voile sur l'affaire du Mediator. Son bouquin, "Mediator 150 mg" sous titré "combien de morts" (sous-titre que Servier avait fait censurer dans un premier temps), raconte comment elle en est venue à penser que le Mediator faisait plus de mal que de bien aux patients chez qui il était prescrit. Et à le prouver.

 

 

000848889.png 

Envers et contre tous.

J'ai bien aimé le ton volontairement didactique, pas du tout prise de tête du bouquin, très humble.

Et puis si vous connaissez Robin Cook et ses romans médicino-policiers, vous aimerez. Car ça se lit comme une enquête (et c'en est une !). Sauf que là, il s'agit d'une histoire vraie, celle d'un scandale sanitaire. Celui qu'on espère être le dernier en France, mais on sait malheureusement que ceux-ci (les scandales) n'en finissent jamais d'éclabousser le secteur de la santé... Hormone de croissance, sang contaminé, vaccins, la liste est longue.

Même si vous ne connaissez rien à la santé, ce livre ne vous fera pas peur par son langage, seul le contenu vous ouvrira les yeux sur certains dessous de "l'affaire".

 

Sur "l'affaire", j'ai aussi lu le fameux rapport que l'IGAS a remis à X. Bertrand sur le Mediator. C'était pour le boulot. Cela peut paraître chiantissime, mais j'y ai pris du plaisir à le lire, car je l'ai trouvé extrèmement bien fait et limpide pour un rapport d'experts... Bref... ça m'a appris pourquoi et comment le Mediator a fait pour rester aussi longtemps sur le marché du médicament français (puisqu'il était déjà interdit ailleurs) sans soulver de vagues réelles.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lecture

Commenter cet article