Les bébés, ces petits êtres étranges

Publié le par ALF

Y'en a pas un pareil, même au sein d'une fratrie...

 

Là où ça me surprend toujours, c'est quand un bébé tombe de sommeil : tu le berces dans tes bras, ça ne lui va pas, il veut être au calme, tu le mets dans son lit, il peine à trouver le sommeil et chouine. Où est le juste milieu et quelle est la recette miracle?

 

Il y a aussi ceux (je dirais plutôt celles, maintenant) qui sont géné(e)s par une couche remplie (curieusement, j'ai remarqué, maintenant que j'ai l'expérience de deux petits gars et d'une fille) que ça gène plus les petites gonzesses que les petits couillus  faut il y voir une question de coquetterie?

 

Bon, on ne va pas se plaindre, c'est pas l'objet du truc... Ici, les deux grands continuent de grandir, surtout en hauteur (mais pas en largeur, au désespoir presque du médecin scolaire), pas toujours en sagesse

 

La petite dernière de la couvée s'applique aussi pour grandir : elle ne fait pas pitié, mais suit le gabarit "asperge" de ses frères ! Et remplit notre nouvelle vie à 5 de sourires (sauf quand elle chouine, cf. premier paragraphe ) Les areuh sont timides, mais elle a le mérite d'essayer !! ça va venir. Et les grands frères sont aux anges quand elle leur sourit !! Nous aussi on craque, faut dire que c'est du bonheur un bébé qui sourit, un rayon de soleil puissance 10000 et ça remplit le coeur de plein de choses (séquence émotions, sortez vos mouchoirs).

 

Et moi, ça commence à aller un chouïa mieux, le traitement fait effet, tout doucement, mais fallait prendre la bonne décision...

 

IMG_0386.JPG

 

 

ça vaut pas tout l'or du monde? (bon OK, la photo n'est pas super nette...)

Publié dans Vécu et quotidien

Commenter cet article

maëlle 18/05/2010 09:50


oh oui un sourire ne coute rien et apporte tellement a la personne qui le reçoit!!!! les grands devraient prendre exemple sur les enfants!!!!! et ta petite puce un vrai rayon de soleil ;)