Médicaments sur liste rouge

Publié le par ALF

Si vous suivez un peu les infos, vous n'avez pas pu passer au travers le scandale du Mediator. Une sacrée affaire qui montre qu'en fait le labo a dissimulé des infos pour que son médicament continue d'être prescrit pour ce qu'il n'était pas vraiment... et surtout malgré les risques graves qu'il faisait encourir aux patients. Ironie de l'affaire, il a été prescrit par les médecins pour ses propriétés anorexigènes (coupe faim) alors que le labo avait plus ou moins mis de côté cette propriété car la molécule en question suscitait de nombreuses polémiques (car dérivée de l'amphétamine, etc...). Bref...

 

 

 1111309_27745029.jpg

 

 

Et ils sont nombreux les médicaments potentiellement dangereux.

D'ailleurs, par essence, aucun médicament n'est à prendre à la légère ! Qu'ils soient entièrement issus de l'industrie chimique ou issue des plantes, ils ne sont jamais anodins (oui, oui, même ceux à base de plantes). Mais ce qui fait qu'ils sont prescrits, c'est qu'ils peuvent apporter un bénéfice pour le patient : c'est la balance bénéfice-risque. Dans le cas du Mediator, la balance penchait lourdement du côté risque, mais les autorités sanitaires ont curieusement fermé les yeux.

 

balance.jpg

 

De nombreux médicaments (76 selon une information du Parisien qui publie une liste de 59 d'entre eux dans son édition du jour) sont ainsi sous surveillance : ils restent ainsi prescrits, mais pour combien de temps? Et pour quel bénéfice?

Un médicament contre la sclérose en plaque, le Tysabri, figure par exemple parmi cette liste. Certes, il ralentit les poussées chez les patients mais il provoque des troubles graves du foie et des complications neurologiques.

En tant que patiente, je crois que je vais de plus en plus m'interroger sur le bien fondé de tel ou tel traitement. J'avais d'ailleurs, en pleine épidémie (sic et re-sic!) de la grippe A finit par arrêter le Tamiflu qu'on m'avait prescrit en préventif (because exposée à la grippe A et enceinte) et je ne regrette pas mon choix.

Cela dit, je sen que j'ai un début d'angine et pour ne pas finir sous antibiotique (même si les angines n'en nécessitent pas forcément), je préfère attaquer le mal à la racine... et j'ai pris une 'tite pastille Drill ;-) mais je crois aussi aux vertus du miel !!

 

 

986525_30180438.jpg

 

Et vous, vous faites aveuglément confiance aux médicaments? Vous êtes méfiant(e)(s)? Ou plutôt défiant(e)(s)?

Oh, et puis un de ces jours, faut que je vous parle des vaccins (mais là, j'suis plutôt pour !!)

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Santé divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luce Wolbert 21/02/2011 11:49


on a prescrit du trimétabol à mon neveu de 5 mois, est-ce un médicament sans risques ?


ALF 21/02/2011 11:56



Bonjour,


Désolée de ne pouvoir vous répondre précisément, je ne suis pas médecin. Aussi, si la maman de cet enfant a le moindre doute sur la prescription de ce médicament, mieux vaut qu'elle reboucle tout
cela avec le médecin. Juste à savoir : si un médicament fait partie de cette liste, cela ne veut pas forcément dire qu'il est à bannir ! A bientôt sur ce blog !



Jacqueline Tylski 24/01/2011 16:15


J'ai toujours fait confiance à la médecine et aux médicaments, mais pas aveuglément. Mais maintenant, de moins en moins! J'ai commencé à dresser l'oreille avec le scandale du Médiator, et je viens
de constater que j'ingurgite depuis des années un des 76......mais je le supporte bien, et il est efficace! comment faire, si on le supprime? L'idéal serait de se passer des médicaments, personne
ne peut dire le contraire. Mais il ne faudrait pas être malade! On dit que le corps humain est capable de se défendre, dans plus de 90% des cas.....évidemment, en souffrant le martyre, et en ayant
beaucoup de patience!


ze vanessa 21/01/2011 11:23


malheureusement je prend deux de ces medocs sur la fameuse liste......mais pour le moment difficile de m'en passer...je vais néanmoins prendre rdv avec mon medecin de la douleur pour lui en
parler.....


ALF 21/01/2011 11:29



peut-être qu'il existe d'autres médocs moins risqués?