Réflexion "forest-gumpienne"

Publié le par ALF

Vous qui avez vu le film "Forrest Gump", avec Tom Hanks (1994), vous vous souvenez peut-être d'une des réflexions profondes du héros principal... "La vie c'est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber", explique-t-il en tenant cette magnifique citation de sa maman.

 

Eh bah maintenant, moi je dis, "la vie c'est comme une courbe de Gauss, ascentionnelle puis "plus dure sera la chute".

 

Une courbe de quoi? De Gauss. Pas de gosses (non ils ne me montent pas à la tête). Allez, j'vais me la ramener un peu, vieux souvenir de proba...

 

Pour être plus parlante, un bon croquis vaut mieux qu'un long discours disait M. D. mon prof de bio de terminale :

 

 

 

gauss.jpg

C'est une courbe en forme de cloche, qui permet généralement de noter la répartition de quelque chose qu'on veut évaluer (pas très claire mon explication, sinon, y'a plus scientifique, mais c'est plus compliqué et ça sera encore moins clair). En gros, c'est comme pour les péages d'autoroutes : le plus gros de la masse se forme au milieu, le moins sur les côtés. Pareil pour plein d'autres choses (notamment les mesures de QI, les mesures en biométrie foetale (mesure de taille du foetus)), etc...

 

Et la vie, dans tout ça?

 

je trouve qu'au début, on part de rien (suivez le graphe), puis on débute une ascension, parfois longue et laborieuse, pour atteindre un top, à partir duquel on commence tout doucement à décroître. Où se situe le pic? je dirais que ça dépend des gens. Certains l'atteignent rapidement et y restent longtemps, d'autres mettent le temps à y parvenir mais y restent aussi longtemps. Enfin d'autres ont bien du mal à l'atteindre, et une fois ce nirvana de la vie atteint, il retombe tout de suite. d'ailleurs, on pourrait aussi classer tous ces gens selon une courbe de Gauss. Intéressant, hein?

 

Et vous savez quand j'ai eu ce délire philosophico-Jean-Claude-Vandammesque? En faisant la vaisselle. Ne cherchez pas, y'a aucun rapport !

Commenter cet article

Véro 11/09/2010 23:33


Bon ça va pas du tout là, tu traces un trait et peut être qu'il te faut une indication.
Une Courbe de Gauss qui monte en fléche redescend aussi sec, y'a pas de plateau sur les courbes de Gauss ? OU alors on m'aurait menti ?? à l'insu de mon plein gré