Sevrage possible? ça devient urgent...

Publié le par ALF

Une idée qui trotte dans ma tête depuis plusieurs mois. Me sevrer de certaines choses non indispensables, mais parfois délicieusement addicitives.

 

  coca20cola20light_3790875.jpg

De quoi je parle? En premier lieu, du Coca-Cola light. J'en bois assez régulièrement, mais dernièrement, j'ai espacé les prises. Oui je sais, j'emploie à dessein un langage de toxico. Mais dans le sens addict, intoxiquée. Cela fait quelque temps que je me demandais si c'était bien raisonnable d'en prendre. Pas indispensable après tout. Et l'aspartame est tellement décrié, surtout depuis de récentes études que je me suis dit que ça serait une excellente raison d'arrêter les boissons light. Pas que j'en fasse un usage éhonté, non, mais j'aime le Coca light. Pas que je sois accro au côté light du produit, mais c'est le goût de l'aspartame qui m'attire. Il va falloir que j'arrête. Déjà à l'époque de mon hospitalisation je m'étais demandé (après documentation) si l'aspartame pouvait avoir un lien avec la SEP. Les médecins ne sont pas d'accord là dessus : pour preuve, en plein régime sans sel et sans sucre pour prise de bolus de cortisone, on me donne de l'aspartame pour sucrer mes yaourts sur mes plateaux repas hospitaliers. Donc il faut faire confiance. Pour autant, j'ai mon libre arbitre et je n'ai plus envie de m'intoxiquer avec un truc dont on ne sait pas si oui ou non il est anodin d'en prendre. C'est polémique aujourd'hui et qui sait si, dans quelques années, ça ne sera pas le nouveau scandale sanitaire du moment?

Alors stop au light dans mon Coca, j'en boirai moins, mais uniquement du pur  oui même si le Coca est lui-même décrié. Tant pis. Je ne fume pas après tout !

 

mac-do.png

 

Autre chose, le Mac Do et confrère(s). Régulièrement je me dis : on arrête et puis hop, à la faveur d'un soir sans inspiration culinaire et pour faire plaisir aux enfants, on se rend au drive et on emporte l'emblématique sandwich et ses indispensables french fries pour se nourrir à la va-vite inspirée mal-bouffe. C'est mal. Mais tellement bon de ne rien faire et de s'empiffrer de trucs bien gras bourrés de mauvaises choses. Pourtant je m'étais dit Stop à plusieurs reprises : j'ai lu Toxine de Robin Cook, et ça fait réfléchir. Et puis j'ai vu Supersize Me et là aussi tu te dis que ç'en est trop. Et puis là, Quick qui va p't'être être accusé d'avoir provoqué une intoxication alimentaire mortelle suite à l'ingestion d'un de ses sandwiches.

 

 

Alors solennement ce jour, je le dis : plus de Coca-Cola et autre sodas à la mode light et plus de Mc Do. Et on tente de s'y tenir. Ce n'est pas une croisade contre ces marques ou leurs consoeurs, juste un souhait et un choix éclairé : plus de sucre édulcoré, que du vrai (tant pis pour les kilos, on fera gaffe, c'est pas pour ça de toutes manières que j'étais cocaddict). Il était temps.

 

canderel.jpg

J'aimerai tellement avoir le temps de n'acheter que du frais, de le cuisiner, de ne plus acheter aucun aliment tout préparé. Mais ça demeure de la gageure pour moi. Je ne ferai pas le pari d'y arriver, je sais que c'est hélas un défi perdu d'avance. Hélas trois fois hélas !

Et vous, vous parvenez à manger frais, sain, sans jamais faire appel à la facilité du tout fait, tout préparé? J'admire ceux qui travaillent et qui de nos jours ne cèdent pas à cette facilité. Il faudrait réussir à revenir à du naturel...

 

Sur ce, j'vais boire un bon Coca !  (Oh, that's a joke : d'abord, j'n'en ai même plus dans le frigo !)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Gastro-nomie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie Séné 27/01/2011 12:49


Aie aie aie ! J'aurais pu écrire cet article !
Je suis moi même une accro au Coca mais Zéro maintenant ! Et j'avoue que lorsqu'il n'y en a plus à la maison, je me sens "pas bien" ! Pour les méfaits de l'aspartame, j'en suis consciente mais j'ai
pas bcp de vices à part le coca et le sucre (mais le vrai ! celui des bonbons, du chocolat, des pâtisseries !!!) Alors pour le moment, stop au coca ne fera pas parti de mes résolutions 2011 !
:-D

Et pour le Quick ou Mc Do, avec les garçons (qui adorent y aller !), ce ne sera pas pour tout de suite non plus !

En revanche, tu peux remplacer l'aspartame par de la stévia (édulcorant naturel) mais qui reste encore très cher...


ALF 27/01/2011 13:07



j'ai entendu parler de la stevia, mais qui sait si c'est mieux que l'aspartame?



Jacqueline Tylski 25/01/2011 18:05


Personnellement, cela fait un bail que j'ai laissé tomber les sucrettes, mais je consomme, ou plutôt je consommais, pas mal de produits light! Depuis les récentes "découvertes", j'ai radicalement
changé, et tout abandonné. Promis juré. Mais me tourner à nouveau vers le coca normal, par exemple, non, ou alors, exceptionnellement. Car si les études ne peuvent pas encore démontrer à cent pour
cent que l'aspartame est un poison, le sucre l'est, lui, à coup sûr, surtout pour les diabétiques! et dans un verre de coca, je n'ai pas besoin de te dire combien il y a de sucre........
Pour ce qui est de cuisiner des produits frais, je m'y suis remise. D'autant plus que j'ai le temps! mais il est difficile de renoncer totalement à la facilité des plats cuisinés.....surtout le
jour des courses!
Mais, comme tu dis, quand on ne fume pas, on peut quand même se permettre pas mal de fantaisies!