Un peu écoeurée, coup de gueule

Publié le par ALF

Je ne sais pas si vous suivez l'info, mais vous avez sans doute entendu parler de ces deux jeunes Français tués au Niger. Je suis un peu écoeurée de la manière dont les médias traitent l'info. Surtout depuis ce matin : les gros titres "on sait comment ils sont morts". Argh.... Diable, je pense aux familles de ces pauvres jeunes hommes. Quelle horreur. Voir ces titres s'afficher partout. Qu'on leur fiche la paix. Donner dans les détails (sordides?) à coup de grands titres accrocheurs, ça m'écoeure. Même pas envie de lire, par respect pour la famille. Imaginez : vous venez de perdre un être très cher, ça fait la Une de l'actu et quelques jours plus tard, après autopsie (acte macabre s'il en est et très dur pour les familles, je suppose) on étale ça à la vue de tout le monde. Et est-ce que ça revêt une info d'importance à relayer ça auprès du grand public? Si ce n'est pour "appater" le chaland? Ecoeurant. C'est - hélas! - toujours un grand écueil que je déplore dans le traitement de l'info. Décidément, je n'aurai jamais pu être journaliste people ou faits divers (je me souviens de mes débuts en presse quotidienne régionale où je devais aller à la pêche aux infos au commissariat du coin pour pouvoir publier quelques trucs à mettre sous la dent des lecteurs.... beurk....).

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacqueline Tylski 15/01/2011 11:00


Oui, c'est écoeurant. Entièrement d'accord avec toi! Et sans parler de la façon dont ils sont morts, le fait que tous ces journalistes "campent" aux alentours des maisons de ces malheureux parents,
fouillent leur intimité, filment les gens qui vont leur présenter les condoléances......c'est indécent!