Un système immunitaire qui perd la tête et devient trop zélé...

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune. Elle fait partie des maladies bien sympatiques où le système immunitaire, non content de faire son travail et de donner des coups de pieds aux bactéries & virus qui nous pourrissent la vie, se décide, un beau jour, sur un coup de tête, de s'attaquer dircetement à son propre "hébergeur", à son propre corps . Pour positiver, on va dire que j'ai un système immunitaire tellement performant qu'il s'attaque à tout . En vrai, on va dire qu'il est vraiment crétin car il n'a pas compris que son job c'était de me défendre contre les virus, bactéries ou autres cochonneries et qu'il fallait qu'il foute la paix à mon système nerveux . Non mais... Pourquoi, alors qu'il existe une barrière entre le sang et le système nerveux (la fameuse barrière hémato-encéphalique), pourquoi donc un beau jour, mes cellules sanguines, mes globules blancs se sont fait la malle pour aller voir ce qui se passait ailleurs... Résultat, les petits globules blancs, sûrement en manque de bactéries à se mettre sous la dent, ont dû se dire "je me mettrais bien un peu de myéline sous la dent"... En plus la myéline, c'est fait à partir d'acides gras, mes petits cochons de globules blancs sont bien contents de s'engraisser  Non mais vraiment quelle idée... Bon en vrai, c'est beaucoup plus compliqué que ça, mais on ne va pas faire un cours d'immunologie non plus, hein !!)